Ecofuntour propose de découvrir la Guadeloupe en se déplaçant avec des véhicules écologiques. En gyropode ou en scooter électrique, changez d’allure pour profiter pleinement du paysage.

Quelle est la vocation d’Ecofuntour?
Notre activité consiste à proposer des ballades accompagnées en gyropode, pour faire découvrir la Guadeloupe autrement, avec un moyen de transport écologique et ludique. Nous proposons des parcours sur la Pointe des Châteaux, le Moule, les Saintes, bientôt la Désirade. Le gyropode est un engin électrique sur deux roues, avec des gyroscopes à l’intérieur. Cette technologie permet de maintenir l’engin en permanence à l’horizontale; les gens ne font aucun effort pour maintenir l’équilibre sur la machine, c’est elle qui compense. Il n’ y a pas d’accélérateur, on déplace son centre de gravité sur l’avant pour avancer. Lorsqu’on se redresse, la machine s’arrête.

 
Êtes-vous les seuls en Guadeloupe à offrir ce service?
Oui. Il y en a à Saint-Martin, Saint-Kitts & Nevis, à la Barbade… J’ai décidé de commencer aux Saintes puis à Saint François. Je suis Canadien, mes parents habitent ici depuis 25 ans. A Montréal, j’étais directeur de Ninebot et j’ai pensé que le concept fonctionnerait en Guadeloupe. Nous sommes aussi installés depuis peu à Fort de France, principalement pour le tourisme mais également pour la population locale.

 

“Il s’agit toujours de véhicules non polluants, à faible coût d’utilisation et d’entretien…”

 

 

Vos disposez de plusieurs types de véhicules?
Oui, nous avons aussi des mini scooters électriques, il s’agit toujours de véhicules non polluants, à faible coût d’utilisation et d’entretien: il n’y a pas d’essence, d’huile, de chaîne… Nos véhicules consomment très peu d’électricité (15 centimes pour 100 km).

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Quelle est leur autonomie?
L’autonomie d’un véhicule électrique est variable, elle dépend de la façon de l’utiliser. Le gyropode, pour un poids de 90 kg, permet de faire 20 à 25 km. Il se recharge dans les descentes, ce qui fait que l’autonomie sera plus ou moins importante selon le type de circuit. Le scooter électrique a un peu plus d’autonomie et permet de rouler à 30 km à l’heure, contre 20km/heure pour le gyropode.

 

A-t-on le droit de rouler sur la route?
En France, l’utilisateur du gyropode est assimilé à un piéton. S’il n’y a pas de trottoir, il peut rouler sur la route. La législation française limite la circulation sur le trottoir à 6 km/heure. C’est parfois difficile de partager l’espace public: les cyclistes ne veulent pas partager les pistes cyclables, les automobilistes la route… Comme les véhicules électriques ne font pas de bruit, cela peut parfois surprendre car on ne les entend pas arriver.

 

Y a-t-il des dangers?
Nous n’avons aucun souci de sécurité au niveau des machines, les dangers ne peuvent être qu’humains. Cette année, nous avons fait 151 tours, nous n’avons eu qu’un seul incident du à une mauvaise utilisation du gyropode.

Ce mode de transport est-il accessible  à tous?
Oui, à toutes les personnes de plus de 12 ans et 35 kg. Notre doyenne qui a fait la route de la Pointe des Châteaux a 77 ans! Les policiers à Montréal se déplacent en gyropode, les gens viennent beaucoup plus facilement vers eux, cela rapproche la communauté.

ECOFUNTOUR
Site officiel : www.ecofuntour.com

Tel: 05.90.24.88.48

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Partager cet article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.